top of page
Rechercher

Pourquoi j’ai recommencé à fumer

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023


J’ai, un jour, fait un choix entre la prison et un paquet de cigarettes.

Assistante de direction aux multiples casquettes, c’est toujours avec plaisir que j’endosse le costume de coordinatrice d’événements. J’adore ! Comme il est gratifiant de constater, après coup, le résultat d’un travail de longue haleine, le plaisir des personnes accueillies et d’avoir pris part à ce pour quoi vous vous arrachiez les cheveux (quand vous en avez) depuis de longues semaines ou de longs mois !


Coordonner un événement est un véritable défi, aussi stimulant… qu’anxiogène. Vous êtes amenés à gérer différents corps de métier, des personnalités variées et faire en sorte que tout cela fonctionne ensemble !


Il y a quelques années de cela, alors en charge de la coordination d’un gros événement qui se déroulait sur plusieurs jours, je me suis vue commettre un meurtre. Oui oui, ni plus, ni moins.

S’il y a quelque chose qui m’indispose au plus haut point, c’est le manque de respect. Et la mauvaise foi caractérisée est, pour moi, une attitude profondément irrespectueuse.

Nul n’est parfait ! Vous pouvez avoir des oublis, vous tromper, vous énerver sans raison, être de mauvaise humeur parce qu’il n’y avait plus de café et que Albertine ou Roger a encore oublié d’en acheter (vous auriez pu y penser aussi avec du recul)... Bref, vous m’avez comprise.

Cependant, reconnaître ses erreurs, fait-il de vous un sous-homme ou une sous-femme. Je ne pense pas. Prendre le temps d’écouter les avis des autres même si la décision finale vous revient, est-ce une perte de temps ? Non, parce que parfois ces avis peuvent vous apporter un éclairage différent.


Pour revenir à cette manifestation, j’ai eu face à moi un spécimen rarissime de mauvaise foi dont les actes avaient des conséquences sur la qualité du travail que je pouvais (et surtout devais) fournir. Alors, un jour, il y a deux fils qui se sont touchés dans mon cerveau et je me suis projetée dans un film. J’ai longuement hésité entre Greemlins et Cat Woman (tellement plus sexy). Mais j’ai finalement opté pour aller m’acheter un paquet de cigarettes sur lequel je me suis sauvagement jetée. J’ai repris mon sourire et nous avons continué à travailler ensemble.


C’était indispensable, car notre relation à distance (nous n’étions clairement pas sur la même planète) ne devait en rien impacter le travail d’ensemble. Je me suis conditionnée pour accepter cette personne avec ses faiblesses et ses défauts. J’ai essayé de prendre appui sur ce qu’il pouvait avoir de positif.


La coordination d’événements vous demande du contrôle, essentiellement sur votre personne. Ce sont des missions qui me font grandir.

Pour information, la manifestation a été un succès et mon donneur d’ordre en a été ravi. Cela valait bien un paquet de cigarettes, non ?



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page