top of page
Rechercher

L'écoute bienveillante au travail

Rien à faire de ses états d’âme, ce n’est pas mon pote !

Eh oui, les collègues ne sont pas forcément des personnes avec lesquelles on part en weekend, ni celles avec lesquelles on a envie d’aller boire un verre après le bureau.

J’ai toujours considéré qu’une entreprise était une micro-société où se côtoient des personnes qui ne seraient pas sans doute pas mes amies. Cependant, elles doivent apprendre à vivre ensemble pour travailler à un objectif commun.


Alors oui, quand Albertine arrive quatre jours d’affilée en mode "dépression" et qu’elle travaille à deux de tension, cela peut vraisemblablement désorganiser le service.

Et oui, nous avons tous nos problèmes, elle n’a qu’à gérer les siens !

Sans transformer la salle de réunion, ou le coin café, en salle de consultation “suivi psy 4.0”, ayez une oreille attentive et surtout bienveillante.


Attentive parce que, bien plus souvent qu’on ne le pense, certains collègues ont simplement envie de parler, d’être écouté.e.s. Il ne faut pas hésiter à leur faire comprendre que vous êtes content qu’ils se sentent mieux, mais il vous faut, bien entendu, retourner à vos tâches. L’idée n’est pas non plus d’y passer 1 heure !

Bienveillante parce que nous sommes dans une société où le jugement arrive très vite… trop vite ! À chacun ses choix de vie, à chacun ses opinions tant qu’il n’y a pas agressivité ou intrusion dans votre vie. Qui êtes-vous pour vous octroyer le droit de dire “tu aurais dû faire ceci ou cela” ? L’écoute bienveillante, c’est aussi s’abstenir de toute forme de conseil tant qu’on ne vous le demande pas directement.


Beaucoup des personnes rencontrées, et ce, depuis que j’ai commencé à travailler, me parlent facilement, de façon très spontanée. Sans doute parce que je sais être une oreille qui accueille un trop-plein qui appelle à sortir pour mieux repartir.


Certes, cela ne fut pas toujours le cas, je ne suis pas née avec une auréole sur la tête ! Je parlerais plutôt de maturité doublée d’une prise de conscience quant à l’intérêt de tout mettre en place pour avancer ensemble.


Naïveté ? Si vous voulez, mais surtout ras-le-bol de l’inconscience des êtres humains !




6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page